Repère : Surveiller n’est pas fliquer !

Repère : Surveiller n’est pas fliquer !

08.02.2018

Si l’employeur peut installer un dispositif de vidéosurveillance dans un objectif de sécurité, il ne peut pas dévoyer le système pour placer son personnel sous une « surveillance permanente ». La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a rappelé ce principe et rendu publique la sanction prononcée à l’encontre d’une société qui avait braqué une caméra de vidéosurveillance au-dessus du poste de travail d’une salariée. Cet abus caractérisé a coûté 1 000...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
médicament internet

Vente de médicaments sur Internet : la profession s'unit contre le projet de loi

Lors d’une réunion hier avec les cabinets du ministère de la Santé et de Bercy, la profession unie a rappelé sa fermeté contre l’assouplissement de la vente en ligne de médicaments, dans le cadre du projet de loi ASAP. La... 3

Partenaires