Trois questions à… - Catherine Ollivet

Trois questions à…Catherine Ollivet

Marie Bonte
| 29.01.2018

Représentante des usagers à la Conférence régionale de santé et d’autonomie d’Ile-de-France.

  • Catherine Ollivet - 1

Le Quotidien du pharmacien. Les pharmaciens d'officine sont-ils identifiés par les associations et par les aidants eux-mêmes comme des interlocuteurs légitimes ?

Catherine Ollivet. Davantage que cela, nous disons, nous associations, que les aidants doivent se tourner vers le pharmacien qui est un acteur de proximité, partie prenante de leur vie d'aidants. Ce que nous apprécions chez les pharmaciens, c'est le côté pratique et simple de leur approche. Ils ne...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pandémie

Coronavirus, une pandémie en vue ?

Plus de 200 cas détectés dans le nord de l'Italie, au moins 12 morts en Iran, des pays qui ferment leurs frontières… l’épidémie de Covid-19 prend une ampleur mondiale. À la date du 24 février, plus de 2 600 personnes sont... 3

Partenaires