Marché de l'oligothérapie : petits dosages et grandes promesses

Marché de l'oligothérapie : petits dosages et grandes promesses

Anne-Sophie Pichard
| 14.12.2017

Discipline de santé relevant des médecines dites « douces », l'oligothérapie souffre d'un manque de notoriété auprès du grand public et pourrait être mieux connue des pharmaciens. Une large part de son offre bénéficie pourtant du statut de médicament et ses ventes dépendent toujours, pour beaucoup, de la prescription médicale.

  • oligo

Apparenté au marché des minéraux qui, en cumul mobile annuel à novembre, pesait près de 154 millions d'euros pour 27 millions de boîtes vendues (source fabricants), le rayon de l'oligothérapie s'en distingue pourtant, par la fonction des éléments traces qu'il abrite. De même nature que les minéraux (fer, magnésium, potassium, calcium…), les oligo-éléments sont, pour la plupart, appelés à une autre vocation.

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 7

Partenaires