Équiper l'officine - Les messageries de santé dans les starting-blocks

Équiper l'officineLes messageries de santé dans les starting-blocks

Hakim Remili
| 30.11.2017


Les deux grands porteurs des messageries sécurisées de santé MS Santé et Apicrypt ont sorti le calumet de la paix pour enfin communiquer, ce n’était pas le cas jusqu’à présent. C’est le vrai point de départ du déploiement de ces messageries qui va conduire à une meilleure coordination entre les professionnels de santé et replacer les pharmaciens dans le parcours de soins des patients. L’objectif de tous les acteurs concernés est de créer un véritable environnement digital favorable à l’interprofessionnalité.

  • mess

L’information est tombée au début de l’été dernier, Apicem SARL a obtenu l’agrément hébergeur de données de santé délivré par le Ministère de la Santé. Cette société, dont le capital est pour la quasi-totalité détenue par l’association du même nom, développe depuis une vingtaine d’années la messagerie de santé Apicrypt. L’obtention de l’agrément HADS n’intéresse pas que la seule communauté des utilisateurs d’Apicrypt, elle débloque une situation embarrassante pour la communauté des...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
anpr

À la Une Réforme des retraites : faut-il s'inquiéter ? Abonné

Le projet de loi de la réforme des retraites a été présenté vendredi au Conseil des ministres. Il devrait être étudié le 3 février en commission à l’Assemblée nationale, pour être présenté au vote des députés le 17 février, puis enfin à celui des sénateurs. La réforme devrait être adoptée, en tout état de cause, avant l’été. Cette accélération du calendrier inquiète la profession, et tout... 2

Partenaires