Humeur

Liberté, liberté chérie  Abonné

Publié le 05/06/2020

La pandémie a eu, entre autres calamités fort bien documentées, le pouvoir d'inverser les valeurs traditionnelles. Du confinement a jailli comme un geyser de liberté, celle, nous dit-on, que les Français chérissent tant, mais celle, aussi, qui les conduit à des comportements excessifs, comme ces chauffards qui roulent à 150 km/h et vont s'écraser sur une glissière ou un autre véhicule. La liberté de mettre les autres, et soi-même, en danger. La liberté de se regrouper au point d'attraper le virus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte