Baisse de la TVA en Allemagne

Les pharmaciens « victimes collatérales »  Abonné

Publié le 19/06/2020
Décidée par le gouvernement allemand dans le cadre d’un nouveau plan de soutien à la consommation, une baisse provisoire de 3 points de la TVA se traduira… par une baisse de revenus estimée à 110 euros par mois pour chaque pharmacien d’officine. Les titulaires se mobilisent dès à présent pour tenter de faire corriger ce qu’ils considèrent comme une injustice.
Les confrères allemands se disent victimes d’une injustice

Les confrères allemands se disent victimes d’une injustice
Crédit photo : Phanie

Avec le Danemark, la Suède et la Bulgarie, l’Allemagne fait partie des pays de l’Union européenne où la TVA est la plus élevée sur les médicaments, qui ne bénéficient pas de taux réduits. Début juin, le ministre des Finances, Olaf Scholz, a annoncé que le taux général de la TVA passerait de 19 à 16 % du 1er juillet au 31 décembre prochain. Les médicaments remboursables vont donc eux aussi baisser de 3 %, mais la structure très complexe de leur prix aura pour effet de diminuer la rémunération nette des pharmaciens de 4 centimes par boîte.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte