Surveillance des eaux usées

Les niveaux de SARS-Cov-2 progressent lentement  Abonné

Par
Publié le 16/10/2020
Depuis le 20 juin, la circulation du SARS-CoV-2 dans les eaux usées progresse, mais à un rythme beaucoup plus lent que lors de la première vague, observe le Pr Vincent Maréchal, virologue à Sorbonne Université et un des initiateurs du réseau de surveillance des eaux usées baptisé Obépine (Observatoire épidémiologique dans les eaux usées).

En Île-de-France, les relevés réalisés par Obépine dans les 4 à 6 stations de la région indiquent actuellement une charge virale assez proche de celle des premiers échantillons collectés au début du mois de mars.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte