TOURISME - À Londres et Stratford-upon-Avon

Sur les traces de Shakespeare  Abonné

Publié le 06/10/2014
Le 450e anniversaire de la naissance du dramaturge anglais est célébré cette année. À Londres, où son talent a éclos, et surtout à Stratford-upon-Avon, où il naquit et vécut, c’est l’occasion de découvrir les sites phares shakespeariens. Idéal pour rafraîchir sa culture littéraire… en profitant d’une capitale incandescente et d’une ville de province au charme so british.
Le Shakespare Globe Theatre, à Londres, scène open air

Le Shakespare Globe Theatre, à Londres, scène open air
Crédit photo : Philippe Bourget

Portrait dit du Chandos

Portrait dit du Chandos
Crédit photo : PHilippe bourget

Le Shakespeare's Globe Theatre, à Londres

Le Shakespeare's Globe Theatre, à Londres
Crédit photo : PH. BOURGET

Au bord de l'Avon, à Stratford. Au fond, Holy Trinity Church, où est enterré Shakespeare

Au bord de l'Avon, à Stratford. Au fond, Holy Trinity Church, où est enterré Shakespeare
Crédit photo : Philippe Bourget

La maison natale de Shakespeare

La maison natale de Shakespeare
Crédit photo : Philippe Bourget

Stratford-upon-Avon

Stratford-upon-Avon
Crédit photo : PHilippe bourget

RAFRAÎCHISSONS les mémoires. William Shakespeare, né en 1564, mort en 1616, c’est une montagne de pièces de théâtre célèbres, comme « Othello », « Hamlet », « Macbeth », « le Roi Lear », « Antoine et Cléopâtre », « Roméo et Juliette », « le Songe d’une nuit d’été »... Soit, a minima, plus d’un million de mots écrits, parmi lesquels des maximes cultes et ce regard tragi-comique sur la société anglaise des XVI et XVIIe siècles. Une fraîcheur qui stimule les metteurs en scène d’aujourd’hui et pousse les acteurs de théâtre à interpréter ses personnages.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte