La Guadeloupe au-delà des plaisirs balnéaires

Sous les tropiques, une île plurielle  Abonné

Par
Philippe Bourget -
Publié le 28/10/2019
La plupart des touristes choisissent la destination pour ses plages et son climat tropical, sous-estimant son potentiel de nature et de culture. Avec ses reliefs luxuriants propices aux activités de plein air, son identité caraïbe forte et son histoire marquée par l’esclavagisme, l’archipel dévoile une richesse qui dépasse de loin sa seule image balnéaire.
Guadeloupe2-Cascade des écrevisses

Guadeloupe2-Cascade des écrevisses
Crédit photo : PHOTOS PHILIPPE BOURGET

Guadeloupe3-Loriquets

Guadeloupe3-Loriquets
Crédit photo : PHOTOS PHILIPPE BOURGET

Guadeloupe4-Le Moule

Guadeloupe4-Le Moule
Crédit photo : PHOTOS PHILIPPE BOURGET

Guadeloupe5-Musiciens

Guadeloupe5-Musiciens
Crédit photo : PHOTOS PHILIPPE BOURGET

Guadeloupe1-Plage de La Chapelle

Guadeloupe1-Plage de La Chapelle
Crédit photo : PHOTOS PHILIPPE BOURGET

À quoi bon traverser l’Atlantique si c'est pour se cantonner aux plaisirs balnéaires ? Si les hôtels et les villas proposent des conditions rêvées pour des vacances « mer et plages », l’île des Antilles dispose d’assez d’atouts pour offrir au voyage une autre dimension. Sa géographie le prouve. Car la Guadeloupe n’est pas une île mais des îles, chacune étant marquée par une identité unique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte