À l’officine et à l’office de tourisme

Portrait de Catherine Depelchin, le sens de l’accueil  Abonné

Publié le 02/07/2015
Présidente de l’office de tourisme, la pharmacienne d’Hazebrouck veut ouvrir aux autres sa ville et ses traditions.

« C’EST UNE VILLE où il fait bon vivre, on peut tout faire à pied, on sent la chaleur des habitants, on y aime les fêtes, la foire agricole. Il y a beaucoup d’associations, dont celle des jardins ouvriers. » Catherine Depelchin, pharmacienne à Hazebrouck (Nord), évoque avec chaleur sa ville. Conseillère municipale pendant deux mandats, mais dans l’équipe perdante en 2014, elle n’est pas peu fière d’avoir été sollicitée pour présider l’office de tourisme par le nouveau maire, celui qui l’avait battue.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte