Tourisme - Au cœur du monde slave

L’Ukraine, un territoire sous influences  Abonné

Par
Publié le 08/11/2018
Plus grande nation d’Europe, l’Ukraine oscille entre imprégnation russe et occidentale. Les événements de 2014, témoins d’une désunion entre est et ouest, le prouvent. Pour le touriste, le statu quo actuel est l’assurance de découvrir une nation au passé intriqué, mélange d’empreintes polonaise, cosaque, austro-hongroise et autres. Une découverte passionnante illustrée par trois cités à la riche histoire, Kiev, Lviv et Odessa.
Odessa

Odessa
Crédit photo : Philippe Bourget

Lviv

Lviv
Crédit photo : Philippe Bourget

Kiev

Kiev
Crédit photo : Philippe Bourget

À Kiev, tout ramène à la place Maidan. Cette agora encadrée de hauts édifices a été le témoin des heures fortes du pays, lors de la Révolution orange en 2004-2005 et des tragiques événements de 2014 entre pro-Russes et pro-Européens. Aujourd’hui, la place a retrouvé son calme, avec ses fontaines et ses allées prises d’assaut par les habitants. La cité revit.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte