En « petite Pologne »

Le recours aux sources  Abonné

Publié le 21/11/2013
Région aux multiples facettes, le sud-est de la Pologne charme à la fois les amateurs d’art et les amoureux de la nature. Avec Cracovie, l’ancienne capitale royale, et, dans la chaîne montagneuse des Pieniny, des stations thermales au charme suranné, dont les eaux, aux propriétés curatives connues depuis le XVIe siècle, font des merveilles.
À Cracovie, le château de Wavel

À Cracovie, le château de Wavel
Crédit photo : DR

La station thermale de Krynica

La station thermale de Krynica
Crédit photo : DR

À Cracovie, la place du Marché et la basilique Notre-Dame

À Cracovie, la place du Marché et la basilique Notre-Dame
Crédit photo : DR

À Zakopane, capitale des sports d'hiver

À Zakopane, capitale des sports d'hiver
Crédit photo : DR

Dans la mine de sel de Wieliczka

Dans la mine de sel de Wieliczka
Crédit photo : DR

CRACOVIE, ville royale et capitale de la Pologne jusqu’au XVIIe, a gardé intact son riche patrimoine artistique, contrairement à sa grande sœur Varsovie, entièrement détruite lors de la Deuxième Guerre mondiale. Ses bâtiments anciens, certains datant du haut Moyen Âge (Xe-XIe siècles), ont résisté vaillamment au temps et aux vicissitudes de l’Histoire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte