Tourisme

Le nord du Pérou, un nouveau terrain d’aventure. Sur les traces des pré-Incas  Abonné

Publié le 23/05/2016
Et si Pérou ne rimait pas seulement avec Machu Picchu ? Alors que le célébrissime site inca frôle l’overdose touristique, s’écarter de la route du Sud rebat les cartes du voyage.
Cajamarca, la capitale régionale

Cajamarca, la capitale régionale
Crédit photo : ANNE-LAURE MURIER

Pérou-Kuelap, le Machu Picchu du Nord

Pérou-Kuelap, le Machu Picchu du Nord
Crédit photo : ANNE-LAURE MURIER

La cité chimu de ChanChan

La cité chimu de ChanChan
Crédit photo : ANNE-LAURE MURIER

Le site de Revash

Le site de Revash
Crédit photo : ANNE-LAURE MURIER

Loin des sentiers battus

Loin des sentiers battus
Crédit photo : ANNE-LAURE MURIER

« Agua, si. Oro, no ! » Entre deux publicités pour des spécialités laitières, fléchant in situ de savoureuses échoppes coopératives, la protestation enguirlande les murs de la jolie cité coloniale, quand elle ne grave sa révolte dans la roche environnante. Car si l’agriculture est reine à Cajamarca, nichée à 2 750 m dans une vallée fertile, les gisements en or de la région excitent, depuis toujours les convoitises étrangères.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte