En cinq étapes, de la montagne à la mer

Le Finistère des contes et légendes  Abonné

Publié le 17/02/2014
Là où finit la terre, commence le pays des mystères. Dans ce coin de France qui ressemble à un trident planté dans l’océan, des songeries viennent danser depuis des siècles.

Les Monts d’Arrée sont appelés ici « la Montagne ». Il est vrai que son sommet, le Roc’h Ruz (roc rouge en breton), 385 m, est aussi le point culminant de la Bretagne. Des vallons et de longues crêtes dans un décor rustique. Une petite chapelle a été bâtie sur le mamelon du Mont Saint-Michel de Brasparts. Un vaste marais appelé le Yeun Elez s’étend à ses pieds. C’est le Youdig, une des portes de l’Enfer. Peu d’endroits ont été aussi fréquentés par le Diable.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte