Tourisme

La Tunisie en quête de renouveau avec des atouts toujours présents  Abonné

Publié le 18/02/2016
Cinq ans après la Révolution de jasmin, le pays tente de relancer son tourisme mis à mal par les événements et les attentats. Au-delà des questions légitimes sur la sécurité, la Tunisie conserve des « fondamentaux » de nature à séduire les voyageurs : un climat ensoleillé, un artisanat unique, des plages, un désert et un accueil toujours souriant.
La médina de Tunis

La médina de Tunis
Crédit photo : PH. BOURGET

Atelier de poterie, Nabeul

Atelier de poterie, Nabeul
Crédit photo : PH. BOURGET

Les remparts de la médina d'Hammamet

Les remparts de la médina d'Hammamet
Crédit photo : PH. BOURGET

Les souks de Tunis

Les souks de Tunis
Crédit photo : PH. Bourget

Sidi Bou Saïd

Sidi Bou Saïd
Crédit photo : PH. Bourget

L’hiver n’a jamais été le temps fort du tourisme en Tunisie. Mais au moins voyait-on autrefois les seniors, qui venaient à Hammamet, Sousse ou Djerba profiter du soleil. Las, la révolution et surtout les attentats ont mis à mal le tourisme tunisien et les hôtels de Yasmine Hammamet font pâle figure en ce creux de la saison, fermés, et même pour certains à vendre. Le pays n’échappera pas à une remise en question de son modèle de développement touristique, s’il veut demain retrouver de l’allant et séduire de nouveaux visiteurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte