Tourisme

En Virginie, Virginia Beach, Cape Henry, Jamestown.  Abonné

Publié le 29/02/2016
Outre ses paysages agrestes, ses villes et ses résidences chargées d’histoire, la Virginie, avec ses paradis balnéaires ouverts sur l’Atlantique, mélange avec bonheur l’équilibre de la vieille Europe et la grandeur du Nouveau Monde.
Les deux phares de Cap Henry

Les deux phares de Cap Henry
Crédit photo : dr

Berkeley à James Riversur la James River

Berkeley à James Riversur la James River
Crédit photo : dr

pocahontas-statue-williamsburg-virginia

pocahontas-statue-williamsburg-virginia
Crédit photo : dr

Jamestown les bateaux de John Smith (copie de ceux de 1607)

Jamestown les bateaux de John Smith (copie de ceux de 1607)
Crédit photo : dr

King Neptune Statue Virginia Beach

King Neptune Statue Virginia Beach
Crédit photo : dr

Virginia-Beach

Virginia-Beach
Crédit photo : dr

Historic Cavalier Hotel

Historic Cavalier Hotel
Crédit photo : dr

Un peu plus de 240 km séparent la capitale fédérale de Virginia Beach. Déjà, au sortir de la banlieue de Washington, la frontière invisible se matérialise avec l’apparition d’un Reb’ Flag flottant au-dessus de la forêt bordant l’autoroute. Rappel historique que l’État de Virginie, terre natale de huit présidents des États-Unis, dont le tout premier, George Washington, fut aussi le siège des états confédérés lors de la sanglante guerre de Sécession.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte