TOURISME - Seychelles (Mahé, Praslin, La Digue, Sainte-Anne…)

Derrière le sable, une culture originale

Publié le 20/04/2015
Deux cent mille touristes s’y rendent chaque année pour les plages et les hôtels de luxe. Mais l’archipel ne se limite pas aux plaisirs balnéaires. Les curieux découvriront un patrimoine créole surprenant, des paysages et une faune rares, sur fond de langueur tropicale et d’excellente gastronomie marine.

S’IL N’Y AVAIT l’océan et les plages, qui viendrait aux Seychelles ? Puisque c’est l’image de ce pays de 115 îles et seulement 87 000 habitants, autant rentrer dans le vif du sujet. Oui, les plages seychelloises sont magnifiques. Elles le doivent à une géologie originale : détachées de l’Afrique il y a des millions d’années, les îles intérieures (au nord) sont de relief granitique et les rochers polis par les vagues « tombent » sur le sable immaculé. À chacun ses préférences. Les plages d’Anse Source d’Argent, à La Digue, sont les plus célèbres.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)