Tourisme

Cité coloniale, villages de montagnes, ruines mayas - Le Salvador fait valoir ses atouts  Abonné

Par
Philippe Bourget -
Publié le 11/12/2017
Parmi les moins connus d’Amérique centrale, ce pays au passé tourmenté veut montrer qu’il n’a rien à envier à ses voisins. Ses volcans, son littoral Pacifique, ses villages de montagne et la superbe ville coloniale de Suchitoto sont autant d’arguments pour convaincre les touristes de tenter l’aventure.
Salvador4-L'église de Suchitoto

Salvador4-L'église de Suchitoto
Crédit photo : PHILIPPE BOURGET

Salvador3-Le lac Suchitlán

Salvador3-Le lac Suchitlán
Crédit photo : PHILIPPE BOURGET

Salvador2-Conceptión de Ataco

Salvador2-Conceptión de Ataco
Crédit photo : PHILIPPE BOURGET

En Europe, le Salvador garde l’image d’un pays instable, considéré comme « dangereux ». La faute à une guerre civile fratricide qui a mis le pays à feu et à sang pendant plus de dix ans. Mais c’était au XXe siècle, et la paix entre l’État et les guérilleros a été signée il y a déjà 25 ans, en 1992. Certes, le Salvador est encore une nation inégalitaire, soumise ici et là à la violence des maras, gangs qui mettent en coupe réglée certains quartiers urbains. Sauf que les touristes ne sont pas concernés par ces troubles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte