TOURISME -  Saint-Barthélemy, la Petite France des Caraïbes

Chic tropical et nonchalance  Abonné

Par
Publié le 13/04/2017
Confetti volcanique d’à peine 21 km2, entouré par les eaux turquoises des Caraïbes, Saint-Barth, avec ses plages de sable blanc intactes et la beauté vierge de ses paysages de collines escarpées, a gardé ses allures de petit paradis tropical.
Saint Barth A-Baie Saint-Jean

Saint Barth A-Baie Saint-Jean
Crédit photo : DR

Saint-Barth B

Saint-Barth B
Crédit photo : DR

Saint-Barth C-Les Ilets de la plage

Saint-Barth C-Les Ilets de la plage
Crédit photo : DR

Saint-Barth C-Gustavia

Saint-Barth C-Gustavia
Crédit photo : DR

Découvert en 1493 par l’incontournable Christophe Colomb, qui le baptisa du prénom de son petit frère Bartolomeo, ce rocher volcanique inhabité fut tour à tour français (au milieu du XVIe siècle), anglais brièvement, suédois durant un siècle (de 1785 à 1878), puis à nouveau et définitivement français à partir de 1877.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte