Tourisme - La Messénie, au sud-ouest du Péloponnèse.

Belle comme l'antique  Abonné

Par
Jacques Chambaz -
Publié le 10/04/2017
Littoral préservé, longues plages de sable blanc, champs d’oliviers à perte de vue sur fond de montagnes à couper le souffle, sites archéologiques et antiques à foison, forteresses médiévales, églises couvertes de fresques byzantines : la région forgée par 4 500 d’histoire recèle un extraordinaire patrimoine culturel et naturel.
Grèce-Fort de Methoni

Grèce-Fort de Methoni
Crédit photo : DR

Grèce-Bay of Navarino

Grèce-Bay of Navarino
Crédit photo : DR

Grèce-Neokastro et Pylos

Grèce-Neokastro et Pylos
Crédit photo : DR

Séparé du reste de la Grèce continentale par le très étroit (5 km) isthme de Corinthe, la presqu’île du Péloponnèse (devenue quasiment une île après l’ouverture en 1883 du canal de Corinthe reliant la mer Ionienne à la mer Égée) offre des paysages grandioses. À l’horizon, séparant la Laconie de la Messénie, la chaîne montagneuse du Taygète, du nom de la fille d’Atlas, l’une des nombreuses Pléiades, harcelée par ce vieux cochon de Zeus et dont elle eut un fils, Lacédémone, plus tard fondateur de Sparte.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte