Tourisme

Au cœur du Caucase. La Géorgie, une belle surprise  Abonné

Publié le 09/05/2016
Des montagnes à plus de 5 000 m, des vallées reculées, une gastronomie remarquable, la mer Noire, un riche patrimoine chrétien et le parfum cosmopolite de Tbilissi, font de la Géorgie un choix original et audacieux de vacances.
Le site troglodyte d’Ouplistsikhé

Le site troglodyte d’Ouplistsikhé
Crédit photo : Ph Bourget

Batoumi sur la mer Noire

Batoumi sur la mer Noire
Crédit photo : Ph Bourget

Svanétie

Svanétie
Crédit photo : Ph Bourget

Dans le grand Caucase

Dans le grand Caucase
Crédit photo : Ph Bourget

Le village de Mestia

Le village de Mestia
Crédit photo : Ph Bourget

Le musée Staline

Le musée Staline
Crédit photo : Ph Bourget

En arrivant de nuit à Tbilissi, roulant sur les quais de la Mtkvari, la première impression est bonne. La forteresse de Narikala, longue muraille médiévale dominant la cité ; une flopée d’églises à dômes, vigies chrétiennes sur la capitale ; la passerelle de la Paix, ultradesign, jetée sur le fleuve, jouxtée des tubulures modernes de l’inachevée salle de concert ; au-dessus, le bâtiment présidentiel et sa coupole de verre, aux allures de Reichstag berlinois. Ce décorum flatteur doit beaucoup à Mikheil Saakachvili, l’ancien président.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte