Portrait

Yves Guesnon : silence, on tourne !  Abonné

Par
Jacques Gravend -
Publié le 11/07/2019
Yves Guesnon, pharmacien à Lancieux (Côtes-d’Armor), est projectionniste à ses heures, trois fois par semaine.
Portrait Yves Guesnon

Portrait Yves Guesnon
Crédit photo : J Gravend

Yves Guesnon va au cinéma trois fois par semaine, il voit près de deux cents films par an, si possible en version originale. Enfant, le pharmacien de Lancieux (Côtes-d’Armor) lisait les critiques de cinéma dans « Télé 7 jours » auquel étaient abonnés ses parents. Le premier film qu'il a vu en salle, se souvient-il, était « Cris et chuchotements », un film du Suédois Ingmar Bergmann, sorti en 1972, pas vraiment gai pour le jeune homme qu'il était alors.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte