Portrait

Antoine Bordas : archéologie, whisky et belles Mustang…  Abonné

Par
Patrice Jayat -
Publié le 26/09/2019
Titulaire à Saint-Jean-d’Angély (Charente-Maritime), Antoine Bordas exerce une pharmacie de proximité, orientée vers le conseil. Mais il a bien d’autres cordes à son arc : responsable syndical, conseiller municipal, archéologue amateur, conférencier, amoureux des whiskies et des belles Mustang…
Portrait Antoine Bordas

Portrait Antoine Bordas
Crédit photo : Patrice Jayat

Antoine Bordas n’a jamais hésité à s’engager pleinement dans ses passions, à leur consacrer du temps et de l’énergie. À commencer par la première et la plus difficile de toutes : son métier. Ce fils de pharmacien passe son enfance dans l’officine paternelle de Saint-Jean-d’Angély. Très tôt, il est attiré par la carrière : « Quand on me demandait ce que je voulais faire plus tard, je répondais toujours pharmacien, explique-t-il. J’aimais ce mélange de contact humain, de commerce et de santé. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte