Portrait

Alain Mérieux, une vie au service de la santé publique  Abonné

Publié le 17/12/2015
À partir de la petite entreprise familiale de 15 salariés, bioMérieux, Alain Mérieux a développé un poids lourd de l’industrie pharmaceutique, désormais présent dans le monde entier. Rencontre avec un ancien patron de laboratoire qui a toujours voulu œuvrer pour la santé publique.

Après un baccalauréat latin-grec-philosophie, Alain Mérieux a effectué ses études de pharmacie à Lyon. « J’en avais besoin pour être dirigeant de laboratoire pharmaceutique et succéder à mon père, Charles Mérieux », raconte-t-il. Mais c’est l’univers de l’hôpital qui le fascine. « J’ai fait un internat en 1959 à l’hôpital de la Croix-Rousse à Lyon, au service des maladies infectieuses. J’ai passé une année très intense en terme de connaissances de la vie et de la souffrance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte