Humeur

Le diable et le bon Dieu  Abonné

Par
Richard Liscia -
Publié le 12/03/2020

Je crois avoir toujours été féministe, mais n'en suis plus très sûr. À une époque où l'on diabolise à peu près tout, depuis les élus jusqu'aux fraises vendues en hiver, la cause féministe, heureusement, a fait de grands progrès. Lesquels, cependant, ne satisfont pas toutes les femmes. Dimanche dernier, c'était la Journée de la femme. Formidable, embrassons-nous, Folleville ! Tout s'est très bien passé, des milliers de femmes ont manifesté dans toute la France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte