Repères  Abonné

Par
Publié le 15/05/2020

Les feuilles et les parties sont inscrites sur la liste des plantes médicinales de la Pharmacopée française depuis 2013. Il n’y a pas d’indications thérapeutiques officielles, mais l’usage traditionnel et la pharmacologie en font une médication intéressante dans la diarrhée, la nervosité et les affections cutanées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte