La découverte en pointillé du paracétamol

Une éclipse d’un demi-siècle  Abonné

Publié le 28/02/2013
La phénacétine a longtemps concurrencé le paracétamol

La phénacétine a longtemps concurrencé le paracétamol
Crédit photo : phanie

1886. Kaiser-Wilhelms Universität de Strasbourg, ville allemande depuis 1870 ; Arnold Cahn et Paul Hepp auraient dû prêter attention à la commande livrée. Ces deux assistants du professeur Adolf Kussmaul (1822-1902) travaillent sur le naphtalène, un antiparasitaire intestinal. Mais il leur a été livré non du naphtalène, mais de l’acétanilide, une molécule essentielle dans l’industrie des colorants. Voici la raison pour laquelle la température de leurs patients a baissé d’une façon inattendue !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte