Histoire de la pharmacie

Une apothicairerie royale au château de Chenonceau  Abonné

Par
Julie Chaizemartin -
Publié le 25/11/2019
On y croise le fantôme de Nostradamus, l’ombre du médecin royal Auger Ferrier et la robe noire de Catherine de Médicis. La conservatrice Laure Menier en rêvait depuis des années. L’apothicairerie de la Reine vient d’être inaugurée en juin dernier et brille de mille feux dans un des plus beaux lieux qui soit, le château de Chenonceau.
Apothicairerie

Apothicairerie
Crédit photo : Dominique couineau

balance

balance
Crédit photo : Dominique Couineau

pots

pots
Crédit photo : Dominique Couineau

décor

décor
Crédit photo : Dominique Couineau

Enfants, adultes, étrangers, Japonais, Russes ou Australiens, ils sont un million par an et viennent du bout du monde parfois, désireux d’arpenter les deux galeries qui surplombent le Cher, archétypes de l’infusion du goût italien en terre française à la Renaissance. Que manquait-il à Chenonceau ? Rien, si ce n’est peut-être une des plus belles apothicaireries qui puisse désormais se visiter en France. C’est chose faite. La seule qui ait élu domicile dans un château de la Loire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte