Redoutables piqueurs  Abonné

Publié le 04/09/2014

Au moins trois familles de moustiques sont impliquées dans la transmission de maladies graves. Le moustique Anophèle est connu pour être vecteur du paludisme mais il peut transmettre d’autres affections comme la filariose lymphatique et le chikungunya. Présent sur toute la planète à l’exception de l’Antarctique, l’anophèle ne se borne pas aux zones à risque de paludisme. On peut ainsi le trouver en France où il peut théoriquement inoculer la maladie s’il a piqué un sujet infecté. Le moustique Aedes, pour sa part, est caractérisé par son agressivité et sa piqûre douloureuse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte