Plus de trois millénaires d’histoire  Abonné

Publié le 14/03/2013

1550 AJC : description du scorbut en Égypte (papyrus Ebers), traité par les… oignons frais

1933 : R.W. Herbert élucide la structure de l’acide ascorbique, synthétisé cette même année

1937 : Albert Szent-Györgyi obtient le Prix Nobel de physiologie pour ses travaux

1966 : le biochimiste américain Irvin Stone (1907-1984) préconise l’usage de quantités massives de vitamine C (théorie de l’Homo sapiens ascorbicus)

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte