Histoires de santé

Mortel boudin !  Abonné

Par
Publié le 09/02/2017
kerner

kerner
Crédit photo : DR

C’est en Allemagne, dans le Wurtemberg, près de Stuttgart précisément, que furent décrits il y a un peu plus de deux siècles, de nombreux décès suivant la consommation de saucisses au sang - pendant germanique de notre boudin noir - et de viande en salaison. Ainsi, en 1793, six villageois décèdent à Wildbad : une mydriase extrême fait, dans le doute, attribuer leur mort à la belladone, même si des médecins suspectent le « blunzen », une charcuterie locale à base de sang de porc.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte