Préservation du patrimoine

Les pharmaciens portugais sauvent une pharmacie historique de Syrie  Abonné

Publié le 19/10/2015
Alors que le riche patrimoine historique et architectural de la Syrie est ravagé par la guerre civile et la barbarie, les bonnes nouvelles concernant ce pays sont suffisamment rares pour ne pas être applaudies : c’est ainsi que le musée portugais de la pharmacie a récemment sauvé et restauré une pharmacie historique autrefois située au cœur de Damas.

Ouvert en 2006 et considéré comme l’un des plus beaux musées pharmaceutiques du monde, le musée portugais de la pharmacie est entièrement géré par l’association des pharmaciens portugais (ANF). Il dispose de deux sites, l’un à Lisbonne et l’autre à Porto, ville qui accueille notamment des anciennes pharmacies du monde entier, patiemment restaurées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte