Les livres de médecines  Abonné

Publié le 22/06/2009

Le musée de Cluny expose de précieux documents : le De Materia Medica enluminé du grec Dioscoride, sur les vertus des plantes, l’encyclopédie du médecin de Bagdad, Rhazès, un exemplaire français du XVIe s. du Livre des Simples Médecines de Plaetarius, médecin de Salernes du XIIe s., illustré d’ingrédients à vertu curative (la seiche, le corail, ou la poudre de momie, très recherchée au Moyen Âge), une épitaphe de Nicolas Flamel, légendaire copiste de manuscrits.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte