Les années clés des barbituriques  Abonné

Publié le 06/02/2014

1864. Von Baeyer synthétise l’acide barbiturique.

1882. Synthèse de l’acide 5,5-diéthyl-barbiturique.

1903. Ce dérivé est commercialisé comme hypnotique (Véronal).

1904. Description de son pouvoir toxicomanogène.

1912. Le phénobarbital (Luminal, Gardénal) inaugure le traitement de l’épilepsie

Fin des années 1920. Usage de barbituriques administrés par voie veineuse (amobarbital, hexobarbital, pentobarbital) comme anesthésiques généraux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte