Histoire de la pharmacie 

Le 8 décembre à Drouot - Des automates collectors aux enchères  Abonné

Par
Julie Chaizemartin -
Publié le 04/12/2017
C’est leur rareté qui fait leur prix. Le vendredi 8 décembre, chez Artcurial, une vingtaine d’automates pharmaceutiques publicitaires vont être dispersés.
lot 77

lot 77
Crédit photo : dr

lot 66

lot 66
Crédit photo : dr

lot 64

lot 64
Crédit photo : dr

lot 79

lot 79
Crédit photo : dr

Des objets qu’on ne trouve plus. Ils évoquent une époque révolue, quand les vitrines des pharmacies s’animaient. Valda, Dramamine, Cadum étaient les marques les plus présentes pour faire la promotion de leurs produits. Sous forme de plaques en métal peint sérigraphié assorties d’un mécanisme électrique, de véritables petites saynètes faisaient bouger le Bon Docteur Valda présentant ses célèbres pastilles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte