L’apothicairerie des Jésuites de Toulouse  Abonné

Publié le 23/07/2010
Internationalement connu pour ses collections horlogères, le Musée Paul-Dupuy de Toulouse présente aussi une « pharmacie des Jésuites » dotée de deux pièces exceptionnelles.
Droguier du XVIIe siècle

Droguier du XVIIe siècle
Crédit photo : P. Jayat

Vase à thériaque

Vase à thériaque
Crédit photo : P. Jayat

À LA FIN du XIXe siècle, Paul Dupuy, collectionneur fervent et créateur du musée qui porte son nom, rachète le mobilier d’une pharmacie toulousaine de la rue Cujas. Cette officine, où se sont succédé des générations de pharmaciens depuis le XVIIIe siècle, recelait les trésors de l’apothicairerie des Jésuites de Toulouse qui, chassés en 1763, lui avaient cédé leurs biens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte