Histoire de la pharmacie

L’apothicairerie de Saint-Denis : des objets de soin devenus objets d’art  Abonné

Publié le 07/09/2009
« Le Quotidien » inaugure une nouvelle série d’articles consacrés à l’histoire de la pharmacie avec la visite de l’apothicairerie de l’ancien Hôtel-Dieu de Saint-Denis. Nichée dans une des salles de l’ancien Carmel, devenu le musée d’Art et d’Histoire de la ville, l’apothicairerie de Saint-Denis expose sa richesse dans un lieu baigné d’une sérénité surannée que le visiteur saura apprécier.

AUTREFOIS LIEU de méditation, austère et reculé, aujourd’hui lieu de mémoire et de conservation, l’ancien Carmel de Saint-Denis, transformé en musée d’Art et d’Histoire, abrite quelques objets ayant appartenu à l’Hôtel-Dieu de la ville ainsi que son apothicairerie, sauvée par miracle – après une sélection d’objets aléatoire et hâtive - lors de la destruction de l’hospice en 1907. À cette époque, en effet, la notion de patrimoine hospitalier n’avait pas encore bonne presse et le débat allait faire rage pendant plus de cinquante ans. Objets de soin ou objets d’art ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte