Découverte du paclitaxel

La saga d’un terpénoïde précieux  Abonné

Par
Publié le 04/12/2014

POISON des formulaires médiévaux, l’extrait d’if entrait dans la composition des breuvages toxiques des sorcières qui mettaient à profit ses propriétés antispasmodiques et abortives. Rien ne laissait toutefois suspecter l’incroyable richesse médicinale qu’il devait livrer bien plus tard, lorsqu’au début des années 1960 le chimiste Jonathan L.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte