Patrimoine pharmaceutique

Entre musées français et aphrodisiaques ottomans  Abonné

Par
Denis Durand de Bousingen -
Publié le 29/10/2018
Au-delà de son intérêt documentaire ou patrimonial, l’histoire de la pharmacie permet aussi de découvrir, à travers des objets ou des documents anciens, des pistes pour la pharmacie de l’avenir, comme l’a rappelé la traditionnelle séance historique organisée lors du congrès de la FIP à Glasgow.
Patrimoine pharma

Patrimoine pharma
Crédit photo : dr

Président et fondateur de l’association pour la sauvegarde du patrimoine pharmaceutique, Jacques Gravé a entrepris un inventaire des musées et des anciennes apothicaireries françaises, qui révèlent des richesses parfois insoupçonnées à travers tout le pays.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte