Dans le domaine de la santé aussi

Elle court, elle court, la rumeur  Abonné

Publié le 18/07/2009
Depuis des décennies, les rumeurs se sont multipliées dans le domaine de la santé. Retour sur quelques controverses récentes et conseils aux officinaux pour traiter les ouï-dire au comptoir.
Une rumeur peut être l'expression d'un symptôme ou d'une souffrance

Une rumeur peut être l'expression d'un symptôme ou d'une souffrance
Crédit photo : M. carvalho

EN 1987, au journal télévisé de TF1, Isabelle Adjani vient en direct démentir la rumeur la disant morte du SIDA. Qui n'a pas en mémoire cette prestation incongrue de l'actrice, obligée de se montrer vivante ? Mais le remède sera pire que le mal. Une main posée sur sa joue, pendant toute la séquence, fera croire que l'actrice cache une tâche. Et puis ce démenti sera une formidable caisse de résonance pour la rumeur. Les Français informés de la nouvelle passeront de 15 à près de 50 millions. Ceux qui vont adhérer aux ouïes dires sur Adjani ne seront plus 3,5 millions, mais 13 millions…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte