Des décennies de rumeurs  Abonné

Publié le 18/07/2009

- En 1967, un ouvrier de Baltimore porteur de lentilles de contact présente de graves lésions cornéennes, liées à l'usage d'un poste de soudure. En fait, c’est le port prolongé des lentilles qui est en cause. Pourtant, en 1987, la Fédération des travaux publics d’Île de France adresse une note de service à 600 entreprises : le port des lentilles de contact au travail est déconseillé.

- En 1976, l'E330 (acide citrique) est décrit comme un additif alimentaire cancérigène dans un document qui émanerait de l’hôpital de Villejuif. Ce dernier a toujours nié en être l’auteur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte