De l’Origine du nom de Thériaque*  Abonné

Publié le 22/11/2010

« Les Anciens ont donné le nom de Thériaque à plusieurs compositions après avoir bien éprouvé la vertu qu’elles pouvaient avoir contre les venins […] Quelques-uns s’attachant aux mots, ont tiré son nom de Therion […] c’est-à-dire une bête farouche, pour dénoter que la Thériaque est propre, non seulement contre le venin de toute sorte d’animaux, mais aussi contre une infinité de maladies lesquelles ils comparent à des bêtes farouches.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte