De l’angine de poitrine au propranolol  Abonné

Publié le 23/04/2012

1768 : description de l’angine de poitrine par William Heberden

1799 : description de l’athérosclérose par Caleb Hillier Parry

1852 : Sir Richard Quain associe l’existence de dépôts coronariens graisseux avec l’angor

1901 : Le biochimiste japonais Jokichi Takamine (1854-1922) isole l’adrénaline

1928 : C.S. Keefer et W.H. Resnik montrent que l’angor est lié à l’hypoxie cardiaque, celle-ci ayant plusieurs étiologies possibles.

1948 : Raymond P. Ahlquist imagine la notion de « récepteur » cellulaire et distingue des récepteurs adrénergiques alpha et bêta.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte