Dans le nez !  Abonné

Publié le 03/10/2013

Chaque jour, au repos, l’organisme réalise un minimum de 20 000 mouvements respiratoires au cours desquels sont inspirés et expirés quelque 15 000 litres d’air. Avant d’atteindre les poumons, le mélange gazeux est traité en continu par un système de filtration ultra-performant, le nez ! Premiers à l’action dès l’entrée de la narine, les poils appelés aussi cils vibratiles, retiennent un grand nombre de particules étrangères. Puis l’air est chauffé à 37°et humidifié au contact du mucus qui tapisse les parois nasales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte