Histoire de la pharmacie

Curiosités et trésors pharmaceutiques de l’ancien hospice Condé de Chantilly  Abonné

Publié le 17/02/2011
La ville de Chantilly, dans l’Oise, est célèbre pour son château qui conserve les collections artistiques du duc d’Aumale. Mais qui sait que, à l’intérieur du centre gériatrique de la fondation Condé (ancien hospice Condé), il existe une salle renfermant une extraordinaire collection d’objets pharmaceutiques ? Et que, à l’extérieur, dans la cour, la petite chapelle Saint-Laurent a été transformée en véritable sanctuaire pour une magnifique collection de 121 pots de pharmacie ?
Gaper néerlandais, XVIIIe siècle (collection Lanchy)

Gaper néerlandais, XVIIIe siècle (collection Lanchy)
Crédit photo : Fondation Condé

Vue de la chapelle Saint-Laurent

Vue de la chapelle Saint-Laurent
Crédit photo : Fondation Condé

Claude Lanchy, pharmacien- biologiste, a fait don de sa collection à la fondation Condé

Claude Lanchy, pharmacien- biologiste, a fait don de sa collection à la fondation Condé
Crédit photo : Fondation Condé

Intérieur du musée de la pharmacie (chapelle Saint-Laurent)

Intérieur du musée de la pharmacie (chapelle Saint-Laurent)
Crédit photo : Fondation Condé

pot à pharmacie, XVIIIIe siècle, aux armoiries des Condé, provenant de l'ancienne pharmacie de l...

pot à pharmacie, XVIIIIe siècle, aux armoiries des Condé, provenant de l'ancienne pharmacie de l...
Crédit photo : Fondation Condé

LE 18 SEPTEMBRE dernier, lors des Journées du Patrimoine, une nouvelle salle a été inaugurée à la Fondation Condé : la salle des curiosités biologiques et pharmaceutiques. Nicole Daval, directrice des établissements de la Fondation, est fière d’en présenter chaque objet, exposé de manière permanente. Elle nous rappelle que le vin blanc faisait du bien au duc d’Aumale et que la poudre de vipère était utilisée par la marquise de Sévigné, une des illustres convives du Grand Condé dans son château de Chantilly, au XVIIe siècle. La visite s’annonce étonnante.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte