Dans votre bibliothèque

Conte d’apothicaires  Abonné

Publié le 12/07/2010

ENVIE de décrocher de l’officine sans en avoir l’air ? Cet été, sur la plage, au bord d’une piscine ou sous un arbre, les officinaux pourront se détendre, sourire aux lèvres, en feuilletant la bande dessinée d’un confrère. Officiant sous le pseudo de Gory, le dessinateur croque d’un œil acéré les patients et clients que chacun voit entrer quotidiennement dans sa pharmacie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte