Histoire de la pharmacie

Ces femmes chimistes et alchimistes, souvent oubliées  Abonné

Par
Julie Chaizemartin -
Publié le 19/02/2018
Les femmes chimistes et alchimistes ne courent pas les rues. Encore moins au mur de la prestigieuse Salle des Actes de la faculté de pharmacie de Paris. À l’approche du 8 mars, Journée de la Femme, nous avons souhaité retrouver la trace de quelques-unes de ces illustres femmes qui ont compté dans l’histoire du grand livre de la pharmacopée.
Lavoisier

Lavoisier
Crédit photo : dr

Talbot

Talbot
Crédit photo : dr

Portrait

Portrait
Crédit photo : Wikipedia

Au fil de nos recherches, le premier nom que l’on rencontre est celui de Tapputi-Belatekallim, considérée comme la première chimiste de l’histoire. On ne sait pas grand-chose d’elle si ce n’est qu’elle occupait la fonction respectée de parfumeuse et de surintendante du Palais royal à l’époque babylonienne. Son nom est mentionné sur une tablette d’argile en écriture cunéiforme datée vers 1 200 av. J.-C. aux côtés de la plus vieille mention connue relative à un alambic.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte