Au cœur des algues  Abonné

Publié le 06/03/2014

Polysaccharides naturellement présents dans les algues marines sous forme de sels d’acide alginique, les alginates sont découverts par un chimiste anglais, le Pr Stanford, en 1883. Notamment dotés de propriétés épaississantes et gélifiantes, ils sont exploités dans des domaines aussi divers que l’industrie textile (55 %), agroalimentaire (30 %), papetière (7 %)… Dans une moindre mesure (5 %), ils servent aussi le champ de la santé où ils sont utilisés dans le traitement du reflux œsophagien (alginates de sodium) et le traitement des plaies (alginates de calcium).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte