La découverte du Dakin

La découverte du Dakin

Nicolas Tourneur
| 12.02.2015
  • Alexis Carrel, l'un des pères de l'antisepsie moderne

Parmi les progrès médicaux induits par la Grande guerre, il serait injuste d’oublier les travaux qui permirent à un médecin et biologiste mondialement connu pour ses recherches en cardiologie et sur les greffes d’organes, Alexis Carrel (1873-1944), d’améliorer considérablement l’antisepsie. Exerçant à l’Institut Rockfeller de New York, il avait été récompensé en 1912 par le Prix Nobel de médecine. Mobilisé dès le 2 août 1914, alors qu’il passait des vacances en Anjou, il fut affecté...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires