La découverte du Dakin

La découverte du Dakin

Nicolas Tourneur
| 12.02.2015
  • Alexis Carrel, l'un des pères de l'antisepsie moderne

Parmi les progrès médicaux induits par la Grande guerre, il serait injuste d’oublier les travaux qui permirent à un médecin et biologiste mondialement connu pour ses recherches en cardiologie et sur les greffes d’organes, Alexis Carrel (1873-1944), d’améliorer considérablement l’antisepsie. Exerçant à l’Institut Rockfeller de New York, il avait été récompensé en 1912 par le Prix Nobel de médecine. Mobilisé dès le 2 août 1914, alors qu’il passait des vacances en Anjou, il fut affecté...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
plfss

À la Une Des missions en plus, de l'argent en moins Abonné

Feuille de route du système de santé pour la prochaine année, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2020 a été adopté par l’Assemblée nationale le 3 décembre. Il contient quelques avancées notables pour l’exercice officinal dans un cadre budgétaire qui demeure, une fois de plus, très contraint. Commenter

Partenaires