Un gène et le groupe sanguin sont associés à la sévérité du Covid

Groupe A à risque, le O protecteur  Abonné

Par
Dr Irène Drogou -
Publié le 26/06/2020
Une étude d'association pangénomique met en évidence deux locus corrélés à la sévérité du Covid, dont l'un coïncide avec le groupe ABO.
Une explication à l’infection au coronavirus chez des sujets jeunes en bonne santé 

Une explication à l’infection au coronavirus chez des sujets jeunes en bonne santé 
Crédit photo : Phanie

Pourquoi une forme grave d'infection au nouveau coronavirus peut-elle survenir chez des sujets jeunes en bonne santé ? La génétique pourrait être un élément de réponse, comme le suggère une étude d'association pangénomique menée dans sept centres espagnols et italiens et publié dans « The New England Journal of Medicine ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte